Voyage au cœur de l’artisanat japonais à Tochigi

26 Mar 2020 dans So Design

Quand l’artisanat local apporte une touche intemporelle de tradition japonaise au ryokan.

goods

Depuis Tokyo, partez en direction du nord et, lorsque la montagne commence à prendre ses droits, vous voilà arrivés dans la préfecture de Tochigi. Cette région, à la formidable diversité, est connue pour ses sanctuaires, ses villages isolés et leurs onsens loin de tout, et la grandeur de ses paysages naturels.

_0004_AdobeStock_239254144

_0003_AdobeStock_231352509

Sans oublier la richesse de son artisanat.

La poterie Mashiko-yaki et la soie Yuki-tsumugi sont deux formes d’art parmi les plus appréciées de la région. Mais il en existe tant d’autres, transmises de génération en génération.

_0005_AdobeStock_257939794

_0001_AdobeStock_180731793

Dans les établissements KAI de Hoshino Resorts, vous pourrez faire l’expérience de l’artisanat de Tochigi au plus près. Chaque ryokan fait ainsi appel à un nombre d’artisans locaux pour imaginer une décoration originale axée autour de l’artisanat traditionnel, que ce soit dans les chambres, le restaurant, ou un peu partout dans chaque établissement. Jusqu’au papier du menu qui peut être en papier traditionnel washi !

Treillis de bois japonais à Nikko

Situé sur les berges du lac, au pied du majestueux mont Nantai, Hoshino Resorts KAI Nikko est un point de départ idéal pour explorer le parc national de Nikko. À l’intérieur du ryokan, la décoration respire la tradition japonaise, entre tatamis, bains sculptés dans du bois de cèdre aromatique et portes coulissantes shoji. Le treillis de bois si unique connu sous le nom de kanuma kumiko y est également à l’honneur.

_0005_【界のご当地部屋】界 日光「鹿沼組子の間」

_0006_【界日光】組子模様3

Le Kumiko est une technique d’assemblage d’éléments en bois sans aucun clou. Originaire de la région, cette technique aurait été imaginée lors de la construction de l’opulent sanctuaire de Nikko Toshogu au XVIIème siècle, situé à 30 minutes en bus du ryokan. Cyprès de Kiso, cèdre d’Akisa ou de Nikko : le bois utilisé est de la plus haute qualité et issu de filières locales.

_0006_AdobeStock_321485958

À Hoshino Resorts KAI Nikko, vous retrouverez la forme hexagonale distinctive du kanuma-kumiko sur les éléments de séparation dans les chambres, les portes coulissantes shoji et d’autres éléments de décoration intérieure.

_0005_Hoshino Resorts KAI Nikko Room

_0004_Hoshino Resorts KAI Nikko Kumiko

Pour concevoir cette décoration unique, le ryokan a fait appel à Mori Yukio, artisan de la région qui pratique le kanuma-kumiko depuis plus de 20 ans. Cet art hautement raffiné implique de travailler le bois en fines lamelles dont la largeur peut descendre jusqu’à 0,5 millimètre. La précision revêt ainsi une importance capitale, puisqu’une différence ne serait-ce que de 0,1 mm risquerait de fausser tout l’enchevêtrement nécessaire des pièces.

Pour l’artiste qui sommeille en vous, profitez de votre séjour pour vous essayer au kanuma-kumiko. Des kits d’assemblage pour débutants sont mis à la disposition de tous les clients de l’établissement pour se faire la main tout en admirant la vue sur le lac Chuzenji.

Un papier nommé Kawaji

Le washi est une forme millénaire de papier japonais, connu pour ses qualités exceptionnelles de force et de résistance. On l’utilise ainsi pour la confection des écrans shoji, d’abats-jour et de couvertures de livres, de cerfs-volants et d’origami, voire de papier peint. Dans la préfecture de Tochigi, sa variété locale, connue sous le nom de Karasuyama washi, est faite main depuis plus de 1 200 ans. Et sa confection n’aura plus de secret pour vous en séjournant à Hoshino Resorts KAI Kawaji.

_0000_【界 川治】ご当地楽イメージ_紙漉き体験

_0001_【界 川治】ご当地楽イメージ_紙漉き体験(ファミリー)

Le Karasuyama washi est particulièrement prisé pour sa résistance à l’eau. Historiquement, il est utilisé tout d’abord par la cour impériale. La matière première est généralement issue du kozo, sorte de mûrier. Une fois l’écorce retirée, les branches sont bouillies à l’eau et martelées pour en détendre les fibres.

Ensuite, une large quantité d’eau est ajoutée, ainsi que de la colle faite à partir de racines d’hibiscus manihot. Pour réaliser une feuille de papier washi, on dépose cette mixture sur un tamis à plat pour la drainer avec précaution, avec un temps de séchage d’une nuit.

_0004_AdobeStock_218244166

_0005_AdobeStock_218244240

Grâce à son partenariat avec Fukuda Seishi, entreprise locale de confection de papier, Hoshino Resorts KAI Kawaji vous donnera toutes les clés pour créer votre propre carte postale en papier washi. Une belle expérience à vivre en séjournant dans ce ryokan aux sources thermales chaudes situé dans le petit village de montagne de Kawaji.

Kinugawa : une décoration d’un bleu profond

À Hoshino Resorts KAI Kinugawa, les notes de bleu indigo sont essaimées dans tout le ryokan. L’art local de la teinture au bleu indigo, connu sous le nom de Kurobane aizome, est un travail de précision et de minutie réalisé au pochoir.

_0006_Hoshino Resorts KAI Kinugawa Kurobane aizen1.jpg

_0003_【界 鬼怒川】藍染アイテム

L’artisan qui a oeuvré à la réalisation de la teinture du linge de lit et des décorations au mur du ryokan n’est autre que Yuta Onuma, 8ème génération d’une entreprise familiale fondée il y a plus de 200 ans.

Des feuilles fermentées de l’atelier de Tadeai sont ainsi mélangées à du son de blé, de la chaux vive, du saké et divers autres ingrédients. La mixture obtenue est mise en bocal puis enterrée pour laisser les bactéries naturelles laisser libre cours à la fermentation. Après environ une semaine, la teinture est prête. Pour obtenir différentes nuances d’indigo, l’artisan joue sur le temps d’immersion du tissu.

_0004_【界 鬼怒川】藍染タープ

_0007_Hoshino Resorts KAI Kinugawa Sigature Room1

Si l’on emploie traditionnellement le Kurobane aizome pour teindre le linge de lit et de maison, Yuta Onuma a notamment élargi son offre aux baskets, t-shirts et sacs en papier. Si la décoration tout en bleu profond du ryokan vous inspire, pourquoi ne pas vous offrir un cadeau original dans sa boutique de la ville attenante d’Otawara ?

AUTRES EXPERIENCES

segokuhara-room-3

Art contemporain & hospitalité intemporelle

06 Juin 2019 dans So Design

Combinez séjour en ryokan de luxe et visite des plus beaux musées d’art du Japon. Lire la suite

Design lanterns in Japan

Les lanternes : ancêtres japonaises des lampes électriques

30 Juin 2016 dans So Design

La lanterne japonaise est l’ancêtre de la lampe électrique. Il existe pourtant des endroits où elle remplace encore l’électricité... Lire la suite

shodo-calligraphy-japan

Shodo, l’art de la calligraphie japonaise

04 Jan 2017 dans So Design

Apprenez l’art de la calligraphie japonaise et maîtrisez cet art ancestral. Lire la suite

AUTRES EXPERIENCES

Bol Japonais traditionnel

Un simple bol japonais qui cache un travail d’artisanat exceptionnel

30 Mai 2016 dans So Design

Il y a un objet que nous avons tous eu entre les mains, en France ou à l’étranger, et qui symbolise le Japon, c’est ce petit bol laqué. Mais saviez-vous qu’il représentait des siècles de savoir-faire ? Lire la suite

HOSHINOYA Tokyo

3 raisons de séjourner à HOSHINOYA Tokyo, l’exceptionnel hôtel de la capitale

29 Juil 2016 dans So Design

3 raisons de séjourner à HOSHINOYA Tokyo, ce tout nouvel hôtel de 17 étages, ultra-moderne conçu toutefois comme un ryokan japonais traditionnel ! Lire la suite

Hohino Resorts KAI Kawaji (1)

Les secrets du papier washi japonais

22 Juin 2017 dans So Design

On l’utilise dans l’art, l’ameublement, l’habillement et le papier peint japonais. Mais au fait, qu’est-ce que le washi exactement, et comment est-il fabriqué ? Lire la suite

articles les plus lus