Balade en voiture à l’intérieur des terres d’Hokkaido

26 Juin 2019 dans In Immersion

Sillonnez les routes d’Asahikawa à Tomamu à la découverte de sites d’exception.

road

Depuis Asahikawa, deuxième ville d’Hokkaido, comptez un peu plus de deux heures de route pour rallier Tomamu, station de montagnes entourée des pics d’Hidaka. Mais la grandeur des paysages naturels qui ponctuent le chemin vaudra bien une excursion d’une journée voire plus pour véritablement profiter de cette région spectaculaire du Japon.

flower-road

ski

Cascades recluses, étangs d’un bleu iridescent, montagnes monumentales et champs de fleurs : toute une variété de paysages grandioses vous attend le long de la route. Et durant l’été, l’île septentrionale d’Hokkaido se distingue par un taux d’humidité faible, la fraîcheur de ses températures et une absence de saison des pluies, contrairement au reste du pays.

Un début de parcours en ville

Le point de départ de votre parcours est Asahikawa, ville dynamique moins connue des circuits touristiques. Côté logement, en séjournant à Hoshino Resorts OMO7 Asahikawa, vous aurez la possibilité de découvrir tout un pan de la culture japonaise urbaine.

OMO7

Situé à proximité du centre-ville, l’hôtel propose des sorties organisées pour ses convives. Accompagnés d’experts locaux, vous pourrez ainsi prendre un verre dans un izakaya ou bien encore manger dans de petits restaurants qui vous seraient restés inconnus autrement. Le ramen est une spécialité de choix, tout comme le jingisukan, plat de mouton grillé.

Eaux de Biei

Depuis Asahikawa, il faudra un peu plus d’une trentaine de minutes en voiture pour rallier Biei, petite ville perchée en haut de collines entourée de fleurs et d’arbres fruitiers. Traversez la ville, et prenez la route 966 pour longer la rivière Biei.

Vous arriverez rapidement à l’étang bleu de Shirogane, plan d’eau aux scintillements d’un remarquable bleu. Si cet étang a initialement été créé comme protection contre les coulées de boue volcanique de Biei, la couleur de ses eaux est en revanche 100 % naturelle.

On pense que l’aluminium présent dans l’eau diffuse la lumière du soleil, et que le contraste est renforcé par la blancheur des roches du fait de la présence de soufre et de chaux minérale. Cet étang, encerclé de bouleaux blancs et de mélèzes fatigués, est un véritable cadeau pour tous les photographes en quête de belles images.

Biei

Biei-2

Plus loin, sur cette même route, vous passerez devant les chutes de Shirogane Fudo, où la neige fondue des montagnes de Tokachi se déverse avec énergie sur 25 mètres de haut. Ce site est connu pour être un “power spot”, bordé de 88 bouddhas en pierre.

Shirogane-falls

À environ un kilomètre et demi, les chutes de Shirahige sont alimentées par différents cours d’eau qui se déversent sur une trentaine de mètres pour se jeter dans un bassin d’un bleu profond.

白ひげの滝---Shirahige-Falls

La couleur est d’autant plus vive quand elle contraste avec la blancheur de la neige en hiver.

Un peu plus loin sur cette  route 966, vous pourrez bifurquer pour rejoindre l’Observatoire du mont Tokachi. Il surplombe les chaînes de montagne de Daisetsu et de Tokachi, et offre une vue imprenable sur une zone connue par les populations autochtones aïnous sous le nom de Kamuimintara (le jardin où les dieux jouent).

Mount-Tokachi-Observatory-2

Mount-Tokachi-Observatory

Tout droit devant, des fumerolles s’échappent du mont Tokachi, et la chaîne du Daisetsuzan s’étire vers le nord, dont fait partie le mont Asahi, le sommet le plus élevé d’Hokkaido du haut de ses 2 291 mètres.

Fleurs de furano

Revenez sur la route principale pour prendre la 824 en direction de la terrasse d’observation du col de Miyama, autre point de vue panoramique sur l’imposant parc national de Daisetsuzan.

Miyama-Pass-Outlook-Terrace

Le parc de Miyama, qui se trouve à proximité, est d’ailleurs doté d’une grand roue qui vous permettra de prendre un plus de hauteur et de profiter d’une vue encore plus somptueuse.

Continuez vers Furano en suivant la route 237, la fameuse route des fleurs d’Hokkaido. Sur environ 32 kilomètres, cette route qui rallie Biei à Furano est bordée d’une incroyable variété de tulipes aux couleurs vives, de Phlox subulata aux teintes roses, de lavande, et bien plus encore.

flowers

Appareil photo de rigueur !

Direction Tomamu

Cette même route vous mènera jusqu’à Kanayama, où vous irez vers l’est en suivant la route 465. Vous arriverez en rien de temps au lac de Kanayama, réservoir d’eau entouré de montagnes densément boisées.

Lake-Kanayama

Pendant l’été, les collines qui bordent les rives du lac sont recouvertes de lavande d’un violet intense. Une base de loisirs organise différentes activités (pêche, canöe et jet ski). Pour les intrépides, vous pourrez même vous essayer à la pêche sur glace à l’éperlan.

Lake-Kanayama-2

canoe

Depuis le lac, comptez une quarantaine de minutes en voiture pour rejoindre la station de Tomamu, ouverte toute l’année. C’est là que se trouve Hoshino Resorts RISONARE Tomamu. Chaque chambre est équipée de son propre sauna et bain à remous, sans oublier la splendide vue sur les forêts de bouleaux blancs et les sommets environnants.

tomamu-room

Si l’hiver est la promesse de mémorables descentes de pistes de ski, l’été réserve également son lot de belles surprises. Par exemple, la Unkai Terrace peut compter sur un phénomène météorologique par lequel d’épaisses couches de nuages se forment régulièrement, dessinant ainsi des vagues dans le ciel.

terrace

unkai-terrace

Située à 1 088 mètres d’altitude et accessible en télécabine, la terrasse est perchée au-dessus d’une falaise. Lorsque la météo s’y prête, on a vraiment l’impression de marcher sur des nuages. Encore un phénomène remarquable pour conclure une journée résolument placée sous le signe des splendeurs de la nature !

AUTRES EXPERIENCES

diner

Saison des sakura : vivez une expérience incomparable à Kyoto

22 Mar 2019 dans Discover Japan

Nos astuces pour profiter pleinement des cerisiers en fleurs, de la cuisine printanière et des spectacles de danse de geishas de Kyoto ! Lire la suite

kai

24 heures à Hoshino Resorts KAI Tsugaru

10 Oct 2019 dans In Immersion

Plongez dans la culture, la cuisine et la musique de la pointe nord-ouest de Honshu. Lire la suite

cover

3 nouvelles destinations à Okinawa

05 Déc 2019 dans In Immersion

Villa paradisiaque en bord de mer, aventure dans la jungle subtropicale ou séjour paisible sur une île en compagnie de raies. À vous de choisir ! Lire la suite

AUTRES EXPERIENCES

tanadui

Le festival Tanadui de Taketomi

08 Août 2019 dans Discover Japan

Vivez aux côtés des habitants d’Okinawa une semaine au rythme du célèbre festival. Lire la suite

hoshino-resorts-risonare-atami

Hoshino Resorts RISONARE Atami : vue sur l’océan et activités en famille

27 Oct 2017 dans In Immersion

Bienvenue à Hoshino Resorts RISONARE Atami, établissement familial accroché à flanc de colline avec vue imprenable sur les célèbres feux d’artifice de la ville d’Atami. Lire la suite

Natural park in Japan

Hoshino Resorts Aomoriya, hommage à la culture locale et au festival Nebuta

29 Août 2016 dans In Immersion

Avec ses paysages à couper le souffle et ses animations féeriques, Hoshino Resorts Aomoriya vous offre une immersion totale dans la culture japonaise ! Lire la suite

articles les plus lus