Kawadoko : un dîner sur l’eau

L’été, il peut faire très chaud à Kyoto. La ville est située au cœur de la vallée, et les collines environnantes piègent chaleur et humidité. Conséquence : les dîners en plein air, grand plaisir de l’été s’il en est, ont quelque peu tendance à coller à la peau. Fort heureusement, les habitants ont trouvé une façon ingénieuse de dîner à la fraîche en s’installant au beau milieu de la rivière !

riverside-restaurant

De mai à septembre, de nombreux restaurants à Kyoto prennent leurs quartiers au-dessus de la rivière. Il suffit alors s’en remettre à la nature : grâce à la fraîcheur des flots, le mercure baisse de plusieurs degrés, tandis que le doux son de la rivière apporte une touche musicale des plus sereines en accompagnement du repas.

riverside

Pendant les mois de juillet et d’août, vous pourrez également profiter de moments de détente au fil de l’eau à HOSHINOYA Kyoto.

hoshinoya-kyoto

Ce ryokan de luxe, situé à flanc de coteaux boisés dans l’ouest de la ville, concocte chaque été un programme spécial de relaxation, loin de la chaleur estivale. Terrasse flottante dans le jardin, séances de méditation le long de l’eau, tout est prévu !

Plateformes le long de la rivière Kamo

Cette année, une centaine de restaurants de Kyoto devrait monter des terrasses au-dessus de la rivière. On les connaît sous le nom de noryoyuka (littéralement, « plateformes de brise fraîche ») ou de kawadoko (sol sur la rivière). Cette pratique est strictement encadrée et requiert l’obtention d’un permis prévu à cet effet. La plupart des kawadoko sont des terrasses ou des decks en bois installés temporairement au-dessus de la rivière. La tradition veut que le sol en soit recouvert de tatamis.

river

La plupart des kawadoko se concentrent sur près de deux kilomètres et demi entre les ponts de Nijo et de Gojo. Si les terrasses étaient initialement la chasse gardée exclusive des restaurants japonais traditionnels, cette expérience noryoyuka est désormais proposée dans presque tous les styles de cuisine internationale.

Et même si vous ne dînez pas sur l’une des plateformes kawadoko de la rivière Kamo, nous vous conseillons néanmoins d’y faire une balade à la tombée de la nuit : lorsque les terrasses sont illuminées, l’atmosphère y est animée et fort sympathique.

_夏の京都 鴨川の夕景-

Au plus proche de la nature

Pour ceux en quête d’une expérience authentique en dehors des confins de la ville, prenez la direction de Kibune au nord. Nichée au cœur d’une vallée verdoyante, cette petite ville de montagnes est à 30 minutes en train du centre de Kyoto, certains restaurants proposant par ailleurs des navettes gratuites depuis la gare.

outdoor-restaurant

Et il faut dire que la ville est réputée pour ses spectaculaires plateformes kawadoko perchées au-dessus de la rivière Kibune. Nombreuses sont les terrasses situées en haut ou en bas de cascades aux eaux vives et la rivière est à portée de bras. Même au plus fort de la chaleur estivale, la température relevée sur ces plateformes est de 23 ou 24 degrés, une fraîcheur ambiante qui à elle seule vaut le détour en plein été.

kyoto-river

La plupart des restaurants de Kibune sont plutôt haut de gamme et proposent une cuisine japonaise. À Kibunesou, optez pour un plat de poisson grillé à l’instar du ayu ou bien pour un ragoût de type sukiyaki ou shabu-shabu.

ayu

Autre option : les nouilles nagashi somen. Drôle d’expérience en perspective puisque ces fines nouilles de blé seront envoyées à votre table en glissant le long d’un tuyau en bambou, et il vous reviendra de les attraper au vol à l’aide de baguettes !

nagashi-somen

kawadoko-2

Nous vous recommandons le restaurant Hirobun, où le personnel vous offrira même un éventail pour que vous puissiez attendre dans la fraîcheur et la bonne humeur.

Quand le noryoyuka s’invite dans votre ryokan

Pour vivre une expérience kawadoko complète, réservez une chambre à HOSHINOYA Kyoto. Ce ryokan, situé en bord de rivière à la lisière du quartier historique d’Arashiyama, propose toute une gamme d’expériences autour du kawadoko.

Dans le jardin japonais traditionnel de ce ryokan, vous trouverez une cascade d’eau et une mare, et pendant les mois de juillet et d’août, vous serez invités à vous relaxer sur des plateformes recouvertes de tatamis positionnés au-dessus de l’eau et accessible via des pierres de gué.

hoshinoya-kyoto-2

La fraîcheur de l’eau à vos pieds et les chutes d’eau à proximité immédiate vous donneront l’impression de flotter sur l’eau, pleinement immergé dans l’environnement naturel qui s’offre à vous.

Pour ajouter à la sérénité ambiante, des fūrins (carillons japonais), réalisés par des artistes locaux, ont été distillés ça et là sur la terrasse.

platform

wind-chimes

En soirée, les plateformes font office de scènes sur lesquelles se produisent des groupes de musique traditionnelle japonaise. Et quoi de mieux pour profiter d’une chaude soirée d’été que d’écouter les notes aériennes du shamisen sur fond de ruissellement de l’eau et de chant des cigales ? Ne manque plus qu’un verre pour compléter l’expérience.

drink

Ça tombe bien, le bar Noryo du ryokan, installé pendant la saison estivale, propose toute une gamme de whiskys japonais et de cocktails originaux inspirés de l’été.

Avant de vous retirer dans vos appartements, que diriez-vous d’une petite séance de stretching et de respiration ?

relaxation

À la fin de la séance, vous pourrez méditer face à l’eau et contempler le reflet insaisissable des érables quatre fois centenaires dans l’eau.

Se déconnecter de tout à HOSHINOYA

Imaginez quelques jours de pause loin du stress et des vicissitudes de la vie moderne. Votre cocon : un ryokan de luxe. Vous voilà, face à l’océan, seul sur une île, psalmodiant des sûtras de méditation dans un temple zen, ou profitant d’une séance de shiatsu. Tout est contemplation, sérénité et tradition ancestrale.

Une chance unique de faire un avec la nature, d’éclairer votre esprit, et de rééquilibrer votre corps.

night

Telle est l’expérience que proposent les ryokans de luxe HOSHINOYA. Une « Digital Detox », disponible à la réservation toute l’année, qui met à l’honneur la culture locale par le biais d’activités résolument axées sur le bien-être et la pleine conscience. Chaque ryokan a décliné sa propre version de ce séjour thématique, puisant son inspiration dans l’histoire et dans la culture locale.

Déconnexion totale

Votre programme sera d’une durée de deux à trois jours selon le ryokan. Cinq établissements le propose à travers tout le Japon. À vous de choisir entre Tokyo, Kyoto, Fuji, Karuizawa dans les Alpes japonaises, ou bien encore la subtropicale île de Taketomi à Okinawa.

Quelque soit votre choix, votre séjour commencera toujours avec le même rituel. Dès votre arrivée, il vous sera demandé de laisser à l’entrée votre téléphone, ordinateur portable et autres écrans afin de véritablement vivre dans l’instant présent.

-_0002_【星のや東京】Tokyo Digital Device Box

Escrime traditionnelle à Tokyo

L’établissement a beau être situé en plein cœur de la capitale nippone, HOSHINOYA Tokyo est un oasis de calme. Dès l’entrée, le doux accueil des tatamis que vous foulerez est déjà comme une invitation à l’apaisement.

tatami-tokyo

Côté programme, une initiation à l’escrime japonaise traditionnelle vous sera proposée par un maître dojo. En apprenant à manier le sabre, on fait le vide dans son esprit, on prend conscience de son corps, et on libère les épaules du poids du stress quotidien.

sword-2

sword

Place à la méditation pour votre deuxième journée de cure avec des exercices de respiration, de redressement de la posture et de contemplation. Vous pourrez  également mettre en pratique toutes ces compétences nouvellement acquises en tranchant du pain à l’aide d’un sabre !

Enfin, direction les sources thermales en plein air sur le rooftop de l’établissement pour vous détendre et admirer le ciel qui s’offre à vous.

tokyo-onsen

Contemplation à Kyoto

Entouré de collines boisées, HOSHINOYA Kyoto propose une cure qui sollicitera vos cinq sens.

boat-kyoto

hoshinoya-kyoto-room

L’occasion de découvrir la cérémonie traditionnelle de l’encens et d’apprendre à en apprécier les différents parfums et vertus calmantes. Il vous sera aussi proposé de créer votre propre brûle-encens.

Le lendemain, la journée commencera dès l’aube dans un temple zen. Vous vous joindrez à un petit groupe de personnes pour chanter des sûtras en suivant un rituel fascinant alliant postures et respiration pour apaiser l’esprit. Une expérience unique qui restera gravée dans votre mémoire pendant longtemps.

yoga-zen-retreat

Pendant ces deux journées, vous mettrez également en pratique des techniques d’étirements et de respiration pour favoriser le sommeil. Il vous sera aussi proposé de faire une balade en bateau le long de la rivière Katsura, avec à la clé une heure de contemplation pour vous tout seul.

-_0010_【星のや京都】Kyoto Digital Detox

Pèlerinage à Fuji

À HOSHINOYA Fuji, le programme est axé sur le Rokkon-shojo, philosophie ascète visant à la purification du corps et de l’esprit par le rejet de tous les plaisirs matériels. D’un point de vue historique, le Rokkon-shojo est intimement lié au pèlerinage du mont Fuji.

Commencez par une courte promenade en direction du lieu qui accueille les pèlerins depuis plus de 400 ans. Vous pourrez y apprendre les fondements de la philosophie, que vous mettrez ensuite en pratique en parcourant les sentiers de randonnée à l’ombre du mont Fuji.

-_0006_【星のや富士】Fuji Image

-_0009_【星のや】Fuji Image

Vos efforts seront récompensés à votre retour à HOSHINOYA Fuji en dégustant un menu mettant à l’honneur la gastronomie locale. Terminez la journée autour d’un feu de joie dans les bois avec vue sur Fuji-san.

-_0007_【星のや富士】Fuji Image(1)

Océan infini à Okinawa

Pour rendre hommage à la culture d’Okinawa, HOSHINOYA Taketomi Island propose une « Digital Detox » autour de l’océan. Vous monterez à bord d’une embarcation traditionnelle en bois, le sabani, pour explorer les eaux cristallines de la mer de Yaeyama, et pêcher en pleine mer.

-_0004_【星のや竹富島】Taketomi Image(1)

Vous pourrez d’ailleurs faire cuisiner votre pêche du jour dans un petit restaurant du village de Taketomi.

Pendant votre séjour, vous serez invité à un temps d’introspection sur une petite île de sable fin blanc ne faisant son apparition qu’à marée basse.

-_0005_【星のや竹富島】Taketomi Image(2)

L’endroit parfait pour contempler le magnifique océan qui s’offre à vous, et rien qu’à vous, et le charme millénaire de ce petit bout de planète formidablement bien conservé.

Nature de Karuizawa

Les forêts alpines aux alentours de HOSHINOYA Karuizawa sont un cadre idéal pour une cure loin des distractions technologiques. Vous commencerez par une balade à cheval au pied du volcan Asama. Mais vous prendrez tout d’abord le temps de connaître votre cheval, de le brosser et de nouer un lien avant de vous lancer ensemble dans cette aventure.

-_0000_【星のや軽井沢】Karuizawa Image

Au programme de la deuxième journée : promenade en forêt muni d’un appareil photo analogique. Alors que vous cadrez avec soin toutes ces photos de la nature que vous ne découvrirez que plus tard, vous vous constituez autant de souvenirs impérissables.

karui

Ces balades en extérieur sont complétées par des moments de détente dans les sources thermales chaudes et au spa de l’établissement. Flottez dans les eaux chaudes du “méditation bath”, offrez-vous une séance de shiatsu ou d’acuponcture. Plongez votre corps et votre esprit dans des eaux synonymes de détente et de relaxation.

onsen-karuizawa

Balade en voiture à l’intérieur des terres d’Hokkaido

Depuis Asahikawa, deuxième ville d’Hokkaido, comptez un peu plus de deux heures de route pour rallier Tomamu, station de montagnes entourée des pics d’Hidaka. Mais la grandeur des paysages naturels qui ponctuent le chemin vaudra bien une excursion d’une journée voire plus pour véritablement profiter de cette région spectaculaire du Japon.

flower-road

ski

Cascades recluses, étangs d’un bleu iridescent, montagnes monumentales et champs de fleurs : toute une variété de paysages grandioses vous attend le long de la route. Et durant l’été, l’île septentrionale d’Hokkaido se distingue par un taux d’humidité faible, la fraîcheur de ses températures et une absence de saison des pluies, contrairement au reste du pays.

Un début de parcours en ville

Le point de départ de votre parcours est Asahikawa, ville dynamique moins connue des circuits touristiques. Côté logement, en séjournant à Hoshino Resorts OMO7 Asahikawa, vous aurez la possibilité de découvrir tout un pan de la culture japonaise urbaine.

OMO7

Situé à proximité du centre-ville, l’hôtel propose des sorties organisées pour ses convives. Accompagnés d’experts locaux, vous pourrez ainsi prendre un verre dans un izakaya ou bien encore manger dans de petits restaurants qui vous seraient restés inconnus autrement. Le ramen est une spécialité de choix, tout comme le jingisukan, plat de mouton grillé.

Eaux de Biei

Depuis Asahikawa, il faudra un peu plus d’une trentaine de minutes en voiture pour rallier Biei, petite ville perchée en haut de collines entourée de fleurs et d’arbres fruitiers. Traversez la ville, et prenez la route 966 pour longer la rivière Biei.

Vous arriverez rapidement à l’étang bleu de Shirogane, plan d’eau aux scintillements d’un remarquable bleu. Si cet étang a initialement été créé comme protection contre les coulées de boue volcanique de Biei, la couleur de ses eaux est en revanche 100 % naturelle.

On pense que l’aluminium présent dans l’eau diffuse la lumière du soleil, et que le contraste est renforcé par la blancheur des roches du fait de la présence de soufre et de chaux minérale. Cet étang, encerclé de bouleaux blancs et de mélèzes fatigués, est un véritable cadeau pour tous les photographes en quête de belles images.

Biei

Biei-2

Plus loin, sur cette même route, vous passerez devant les chutes de Shirogane Fudo, où la neige fondue des montagnes de Tokachi se déverse avec énergie sur 25 mètres de haut. Ce site est connu pour être un “power spot”, bordé de 88 bouddhas en pierre.

Shirogane-falls

À environ un kilomètre et demi, les chutes de Shirahige sont alimentées par différents cours d’eau qui se déversent sur une trentaine de mètres pour se jeter dans un bassin d’un bleu profond.

白ひげの滝---Shirahige-Falls

La couleur est d’autant plus vive quand elle contraste avec la blancheur de la neige en hiver.

Un peu plus loin sur cette  route 966, vous pourrez bifurquer pour rejoindre l’Observatoire du mont Tokachi. Il surplombe les chaînes de montagne de Daisetsu et de Tokachi, et offre une vue imprenable sur une zone connue par les populations autochtones aïnous sous le nom de Kamuimintara (le jardin où les dieux jouent).

Mount-Tokachi-Observatory-2

Mount-Tokachi-Observatory

Tout droit devant, des fumerolles s’échappent du mont Tokachi, et la chaîne du Daisetsuzan s’étire vers le nord, dont fait partie le mont Asahi, le sommet le plus élevé d’Hokkaido du haut de ses 2 291 mètres.

Fleurs de furano

Revenez sur la route principale pour prendre la 824 en direction de la terrasse d’observation du col de Miyama, autre point de vue panoramique sur l’imposant parc national de Daisetsuzan.

Miyama-Pass-Outlook-Terrace

Le parc de Miyama, qui se trouve à proximité, est d’ailleurs doté d’une grand roue qui vous permettra de prendre un plus de hauteur et de profiter d’une vue encore plus somptueuse.

Continuez vers Furano en suivant la route 237, la fameuse route des fleurs d’Hokkaido. Sur environ 32 kilomètres, cette route qui rallie Biei à Furano est bordée d’une incroyable variété de tulipes aux couleurs vives, de Phlox subulata aux teintes roses, de lavande, et bien plus encore.

flowers

Appareil photo de rigueur !

Direction Tomamu

Cette même route vous mènera jusqu’à Kanayama, où vous irez vers l’est en suivant la route 465. Vous arriverez en rien de temps au lac de Kanayama, réservoir d’eau entouré de montagnes densément boisées.

Lake-Kanayama

Pendant l’été, les collines qui bordent les rives du lac sont recouvertes de lavande d’un violet intense. Une base de loisirs organise différentes activités (pêche, canöe et jet ski). Pour les intrépides, vous pourrez même vous essayer à la pêche sur glace à l’éperlan.

Lake-Kanayama-2

canoe

Depuis le lac, comptez une quarantaine de minutes en voiture pour rejoindre la station de Tomamu, ouverte toute l’année. C’est là que se trouve Hoshino Resorts RISONARE Tomamu. Chaque chambre est équipée de son propre sauna et bain à remous, sans oublier la splendide vue sur les forêts de bouleaux blancs et les sommets environnants.

tomamu-room

Si l’hiver est la promesse de mémorables descentes de pistes de ski, l’été réserve également son lot de belles surprises. Par exemple, la Unkai Terrace peut compter sur un phénomène météorologique par lequel d’épaisses couches de nuages se forment régulièrement, dessinant ainsi des vagues dans le ciel.

terrace

unkai-terrace

Située à 1 088 mètres d’altitude et accessible en télécabine, la terrasse est perchée au-dessus d’une falaise. Lorsque la météo s’y prête, on a vraiment l’impression de marcher sur des nuages. Encore un phénomène remarquable pour conclure une journée résolument placée sous le signe des splendeurs de la nature !

Péninsule d’Izu : un guide estival

À seulement deux heures au sud-ouest de Tokyo en train ou en voiture, la péninsule d’Izu est une région sauvage d’une beauté naturelle à couper le souffle. Son littoral est parsemé de formations rocheuses spectaculaires, de caps escarpés et de plages immaculées.

izu

L’intérieur des terres se caractérise quant à lui par de nombreuses montagnes pittoresques et de volcans en sommeil. Et il y en a pour tous les goûts, des surfeurs, des amateurs de soleil aux randonneurs et aux familles.

mountain

Sans oublier les sources thermales chaudes qui font elles aussi la renommée de la région.

Ito, point de départ idéal pour explorer Izu

Facilement accessible depuis Tokyo, la ville d’Ito est un port de pêche traditionnel situé sur la côte est de la péninsule. Grâce à ses liaisons ferroviaires et routières, il constitue le point de départ idéal pour explorer Izu.

ito

Idéalement situé entre la gare et le centre, Hoshino Resorts KAI Ito est un excellent choix pour profiter du confort moderne sans faire l’impasse sur l’hospitalité japonaise traditionnelle. Le ryokan a été entièrement rénové fin 2018 et a été repensé pour faire la part belle à la relaxation.

kai-ito

kai-ito-2

Ito FR Resort booking banner

Promenez-vous dans le vaste jardin, faites un bain de pieds dans les sources chaudes prévues à cet effet ou détendez-vous dans la piscine extérieure de 20 mètres.

Et, bien sûr, le célèbre onsen d’Ito est un must. Libre à vous de choisir entre le spacieux bain intérieur du ryokan en bois de hinoki ou l’espace de bain en plein air sculpté dans la roche naturelle.

Des plages pour toutes les activités

De nombreuses plages sont aisément accessibles depuis Hoshino Resorts KAI Ito. Commençons par Ito et sa plage de sable volcanique orange située dans une baie où l’eau se réchauffe rapidement. Idéal pour une petite séance de baignade et bronzage, mais il conviendra d’aller plus au sud pour découvrir les meilleures plages.

ito-orange-beach-2

ito-orange-beach

À environ une heure de route d’Ito, la plage de Shirahama s’étend sur près d’un kilomètre le long de la côte. Avec son sable blanc et son portail torii perché sur un rocher à proximité, elle est digne d’une carte postale. L’eau y est limpide et ses vagues en font un spot de surf populaire.

shirahama-beach

Mais les surfeurs seront encore mieux servis plus au sud, où Shimoda offrira aux amateurs les vagues les plus fiables.

Pour ceux en quête de spots de plongée de tout premier ordre, direction la plage d’Hirizo. Située au beau milieu de spectaculaires falaises escarpées, cette plage de galets est uniquement accessible en ferry au terme d’une courte traversée de 5 minutes et ne dispose d’aucun équipement sur place.

hirizo-beach-

hirizo-beach-2

Assurez-vous de prendre tout ce dont vous aurez besoin. Vous serez récompensé par les eaux vert émeraude ainsi que par le ballet incessant des bancs de poissons de toutes les couleurs entre les affleurements rocheux.

À la découverte du littoral

Izu est particulièrement apprécié pour son magnifique littoral et ses nombreuses falaises escarpées et paysages balayés par le vent qui offrent une vue imprenable sur les îles lointaines et les bateaux de pêche.

ito-2

À seulement 20 minutes en voiture ou en train de Hoshino Resorts KAI Ito, la côte de Jogasaki est un endroit idéal pour explorer les terres extrêmement variées d’Izu.

Ici, un sentier clairement balisé longe la côte sur un peu moins de dix kilomètres. En tout juste une courte promenade autour du pont suspendu de Kadowakizaki, vous aurez une bonne idée de tout ce que la région peut offrir alors que vous foulerez de sombres roches volcaniques, que vous escaladerez un phare et que vous traverserez un pont au-dessus de gorges de 23 m de profondeur.

Kadowakizaki-bridge

Les randonneurs profiteront de sentiers plus calmes plus au sud, où l’océan a érodé la paroi de la falaise, lui donnant ainsi la forme de longues colonnes qui ressemblent à des tuyaux d’orgue et à des formes hexagonales harmonieuses.

Jogasaki-coast

À la pointe sud de la péninsule, le cap Irozaki n’a rien à envier à la nature sauvage et brute de la région. Un sentier mène à la pointe du cap, d’où il y a une vue spectaculaire sur la côte escarpée et l’océan dans toute sa fougue, parsemé de minuscules îles à perte de vue.

Irozaki

Il y a d’autres sentiers de randonnée plus au sud-est, au cap Tarai, et le Ryugu-Kutsu, situé à proximité, est un « power spot » local bien connu, où des vagues déferlantes ont façonné un cœur au plafond d’une grotte.

Ryugu-Kutsu

Sur la côte ouest d’Izu, qui offre souvent des vues panoramiques du mont Fuji, Dogashima est une région où l’océan a sculpté un ensemble spectaculaire de grottes. Faites une excursion en bateau pour vous rendre dans la grotte de Tensodo où un puit de lumière s’est naturellement formé avec l’érosion de la roche.

À proximité, la côte de Futo se caractérise par son impressionnant ensemble de monticules rocheux magmatiques formées par la solidification du magma.

Bienvenue aux familles

Si vous venez avec des enfants, que diriez-vous d’aller au sommet du photogénique volcan Omuroyama en télésiège ?

OMUROYAMA

En longeant son cratère, vous aurez une vue imprenable sur le mont Fuji et sur l’île d’Izu Oshima.

Mt.-Omuro

Mt.-Omuro-2

Ou d’emprunter le sentier des 7 cascades qui borde la rivière Kawazu sur un kilomètre ?

kawazu-seven-waterfalls

Et si vous séjournez à Ito en août, ne manquez pas le festival Anjin. Quel meilleur point d’orgue pour votre séjour qu’une spectaculaire prouesse pyrotechnique avec plus 10 000 feux d’artifice tirés sur le littoral grandiose d’Ito ?

anjin-fireworks

anjin-fireworks-2

Anjin FR Resort booking banner


Crédits photo:

bvalium / CC BY-SA

bvalium / CC BY-SA

kushii / CC BY-ND

kushii / CC BY-ND

Top des festivals d’été au Japon

Vous avez prévu un voyage au Japon cet été ? Alors pourquoi ne pas découvrir l’atmosphère unique de l’un des ses nombreux festivals ensoleillés ?

C’est en effet en juillet et en août que sont organisés certains des matsuris (festivals de sanctuaires) les plus grands et les plus connus du pays. De spectaculaires feux d’artifices embrasent le ciel japonais aux quatre coins du pays.

anjin-firework-from-onsen

anjin-firework

Et les festivals de musique en plein air attirent parmi les plus grands noms du rock et de la pop.

Nombre de ces festivals sont aisément accessibles depuis Tokyo et Kyoto, tandis que d’autres seront l’occasion d’un voyage en soi.

Tokyo : à vous de choisir

Tokyo est un point de départ idéal pour explorer de nombreux festivals d’été. Parmi les plus connus, citons le Festival de feux d’artifice du fleuve Sumida qui a lieu le dernier samedi du mois de juillet.

Sumida-River-Fireworks-Festival-2

Sumida-River-Fireworks-Festival

Ce sont plus de 20 000 feux d’artifice qui sont lancés à cette occasion pour environ un million de spectateurs qui envahissent le parc de Sumida, les ponts aux alentours ainsi que toute la zone pour admirer ce majestueux spectacle de 90 minutes illuminer l’horizon de Tokyo.

Sumida-park

sumida-river-night

L’atmosphère y est électrique, le spectacle, fascinant, et il vaut tout à fait le détour à lui tout seul.

Si vous êtes plutôt rock, direction l’est de Tokyo pour le Summer Sonic, festival aux multiples scènes qui enflamme la ville durant 3 jours à la mi-août. Organisé simultanément à Tokyo et à Osaka, les groupes de musique conviés se produisent dans ces deux lieux selon les jours. Parmi les grands noms ayant joué lors d’éditions précédentes, citons Coldplay, Radiohead ainsi que les Black Eyed Peas.

summer-sonic-stage

top_main_bg11-1

Cette année, la scène principale accueillera les Red Hot Chilli Peppers, les Chainsmokers et 1975. Le lieu donne sur la baie de Tokyo et attire avec son immense scène principale plus de 40 000 festivaliers chaque jour.

L’Asagaya Tanabata Matsuri est pour sa part un événement quelque plus original. Pendant 5 jours début août, les arcades du centre commercial d’Asagaya, situé à l’ouest de Tokyo, sont ornées de figurines en papier mâché à l’effigie de dessins animés et de célébrités.

Asagaya-Tanabata

Asagaya-Tanabata-2

Si les personnages classiques de Disney et de Ghibli sont assurés d’avoir leur place à toutes les éditions, d’autres ont récemment fait leur entrée, à l’instar de Donald Trump, de Johnny Depp et de Spiderman.

Où loger pendant ces festivals ?

À HOSHINOYA Tokyo, vous profiterez de l’hospitalité du ryokan dans toute son authenticité, du confort du luxe, et d’un emplacement en plein coeur de ville.

hoshinoya-tokyo

Resort booking banner FR HOSHINOYA TOKYO

Autre possibilité : Hoshino Resorts OMO5 Tokyo Otsuka, pour une expérience urbaine unique, où des guides locaux se feront un plaisir de vous faire découvrir des lieux que la plupart des visiteurs de passage ne voient jamais.

OMO5-ranger-tour

Resort booking banner FR

Kyoto : un matsuri monumental

Depuis Kyoto, vous aurez accès à différents festivals de renommée mondiale, dont l’équivalent du Summer Sonic à Osaka.

C’est également à Osaka que se tient chaque année les 24 et 25 juillet le spectaculaire Tenjin Matsuri. Les festivités sont lancées avec une procession qui voit défiler des batteurs en costume, ainsi que des marionnettes bunraku, des danseurs et danseuses munis d’ombrelles, et bien plus encore. Vers 18h, la procession rejoint le fleuve d’Okawa et monte à bord de différentes embarcations, dont de nombreuses sont illuminées.

Tenjin-Matsuri

Tenjin-Matsuri-2

Le clou du spectacle est un feu d’artifice lancé en toile de fond des bateaux illuminés, le tout se reflétant prodigieusement dans les eaux du fleuve.

De retour à Kyoto, le fameux Gion Matsuri se tient pendant tout le mois de juillet. Son temps fort est le Yamaboko Junko, grande procession de chars flottants aussi monumentaux que richement décorés.

Gion-Matsuri

Pendant plusieurs soirs, le centre de Kyoto est fermé à la circulation et se transforme en une immense fête de rue. Le festival est également l’occasion de visiter des résidences privées ouvertes au public par leurs propriétaires.

Depuis Kyoto, vous aurez aussi accès au Grand festival du lac Biwa, un impressionnant spectacle de son et lumière aux 10 000 feux d’artifice tirés avec pour toile de fond des fontaines d’eau.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par uucary (@uucary) le

Où séjourner pour profiter au mieux des festivals de Kyoto et d’Osaka ?

À HOSHINOYA Kyoto, où les collines boisées et la vue sur le fleuve en font un lieu de villégiature idéal pour se détendre après l’effervescence des festivals.

HOSHINOYA-Kyoto-Floating-Tea-Room-6

Resort booking banner-FR

Au-delà de Tokyo et de Kyoto

Dans le nord de Honshu, le Festival de Nebuta, mondialement connu, se tient du 2 au 7 août. Le temps fort du festival est un défilé de chars flottants exubérants de personnages mythiques, tous faits de papier washi aux délicates peintures et spectaculairement illuminés la nuit venue.

Les batteurs de Taiko et les joueurs de flûte ajoutent à l’atmosphère si spéciale qui règne à cette occasion, et les centaines de danseuses haneto y vont de leurs chorégraphies dynamiques pour énergiser la foule. Le festival est aussi l’occasion rêvée d’explorer cette belle région côtière.

aomoriya

aomoriya-room

Aomoriya-Resort-FR-booking-banner

Réservez une chambre à Hoshino Resorts Aomoriya pour faire l’expérience d’un ryokan de luxe et goûter à l’hospitalité qui fait la renommée de la région.

Enfin, Fuji Rock est l’un des plus grands festivals de rock du Japon. Cet événement, aux multiples scènes, connaîtra une édition 2019 exceptionnelle avec des groupes mythiques tels que The Cure, Thom Yorke ou les Chemical Brothers.

fuji-rock-3

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, il a lieu à la station de ski de Naeba dans la préfecture de Niigata, à quelques heures du mont Fuji.

Depuis Tokyo, comptez à peine plus de 3 heures en voiture, ou bien optez pour le calme de la montagne à HOSHINOYA Karuizawa pour explorer les alentours.

karuizawa

Resort booking banner FR HOSHINOYA Karuizawa


Crédits photo :

Fuji Rock Festival

Fuji Rock Festival

Summer Sonic

Summer Sonic

ajari / CC BY

whatidoinkrjp / CC BY-NC-ND

elmimmo / CC BY

elmimmo / CC BY

Chi (in Oz) / CC BY-NC-ND

Fuji Rock Festival

Art contemporain & hospitalité intemporelle

L’art et le design contemporain japonais sont d’une grande richesse. Parmi les grands noms qui portent fièrement ses couleurs, citons Tadao Ando et Kengo Kuma, tous deux architectes, ou bien Yayoi Kusama, artiste, ainsi que Takashi Murakami, qui puise son inspiration dans le monde des mangas.

Le Japon peut également se targuer d’avoir parmi les meilleurs musées d’art au monde, qui ne sont pas tous à Tokyo d’ailleurs. Et de fait, pour découvrir certains des chefs d’œuvre d’architecture et d’art que compte le pays, il faut se rendre dans des villes de plus petites tailles, nichées dans un écrin de verdure.

Quelle meilleure façon d’explorer la dynamique scène artistique du Japon qu’en séjournant dans un ryokan au design pointu ?

Hoshino-Resorts-KAI-Sengokuhara_Suite-Room's-Hot-Spring-(Autumn)

Faites votre choix entre ces trois ryokans de luxe. Leur point commun : une esthétique sans faute, et une proximité à des musées de renommée mondiale.

Tokyo à la pointe

Du haut de ses 18 étages, HOSHINOYA Tokyo est un impressionnant ryokan de luxe conçu par le cabinet d’architecture Azuma Architect & Associates. À l’intérieur, tradition du ryokan et design ultra-moderne sont entremêlés à la perfection.

HOSHINOYA-Tokyo-Reception

HOSHINOYA-Tokyo-Restaurant_01

Les portes coulissantes à l’entrée sont faites de bois hiba plus de trois fois centenaires, des tatamis recouvrent le sol jusqu’à l’ascenseur, et au tout dernier étage, sur le rooftop, des bains à l’air libre sont alimentés en eau thermale puisée à plus de 1 500 mètres de profondeur.

HOSHINOYA-Tokyo-Entrance_02

HOSHINOYA-Tokyo-Hot-Spring_02

Depuis HOSHINOYA Tokyo, vous en serez quitte pour 25 minutes en métro pour rejoindre le quartier de Roppongi Hills, la destination artistique et architecturale de prédilection de Tokyo.

Au musée d’art de Mori, les expositions sont résolument contemporaines et internationales. Parmi les événements les plus courus, citons ceux de Yayoi Kusama, d’Ai Weiwei, ainsi qu’une exposition pour les jeunes talents japonais.

Mori-Art-Museum

Mori-Art-Museum-2

Le musée offre par ailleurs une vue spectaculaire sur toute la ville grâce à son emplacement aux 52ème et 53ème étages de la tour Mori.

mori-tower

_Roppongi-Hills-11-

En face, la galerie d’art de Mori fait la part belle à la culture contemporaine. Y ont ainsi été récemment représentés l’art du manga ou bien encore les prouesses scientifiques des studios Pixar.

C’est également à Roppongi que se trouve 21_21 Design Sight, bâtiment que l’on doit à Tadao Ando avec son toit en acier “plié” qui reprend les lignes caractéristiques de l’architecte. À chaque nouvelle exposition, l’ameublement change afin de faire écho à la thématique artistique abordée.

21_21-Design-Sight---3719624751_20d0177429_o

Le centre d’art national se trouve également à proximité. Même le bâtiment vaut d’ailleurs le détour avec son impressionnante structure toute en ondulation dessinée par Kisho Kurokawa.

_National-Art-Center,-Tokyo,-Japan-

C’est l’un des plus grands lieux d’art contemporain de tout le pays.

Hakone à l’air libre

À Hoshino Resorts KAI Sengokuhara, l’art est omniprésent. Ouvert en 2018, cet élégant ryokan est à tout juste 90 minutes en train de Tokyo, et compte dans sa vicinité parmi les meilleurs musées d’art du pays.

Hoshino-Resorts-KAI-Sengokuhara_Suite-Room's-Hot-Spring

Le ryokan est lui-même un écrin qui accueille des toiles de peinture abstraite dès l’entrée dans les lieux. De nombreuses chambres sont aussi décorées de toiles originales au mur, peintes par des artistes ayant séjourné dans ces mêmes chambres. En soirée, des ateliers artistiques sont organisés pour les convives.

sengokuhara-art-8

sengokuhara-art-7

sengokuhara-art

À 10 minutes en voiture se trouve le musée en plein air de Hakone. Dans un vaste parc, ce sont ainsi quelques 120 sculptures grandeur nature qui sont éparpillées ça et là. Rodin, Miro, Henry Moore et Niki de Saint Phalle sont représentés, aux côtés de talents japonais.

picasso

open-air

De nombreuses autres œuvres d’art sont exposées dans les 5 différents espaces intérieurs d’exposition, le parc étant par ailleurs doté d’une immense aire de jeu pour les enfants.

kids

Le musée d’art de Pola est encore plus proche. Conçu pour se fondre harmonieusement dans la forêt de bouleaux de 300 ans qui l’entoure, ce bâtiment est en majorité sous terre, le niveau supérieur étant fait de verre afin de laisser la lumière naturelle inonder l’espace. On pourra y trouver des expositions temporaires organisées en parallèle de ses vastes collections de peinture, de céramique et de verrerie occidentale et japonaise.

Pola-museum

Karuizawa : un invitation à la nature

Situé à environ une heure de Tokyo en train, HOSHINOYA Karuizawa est un établissement de sources thermales composé de villas individuelles nichées au cœur d’un vaste parc. Conçu par l’architecte Rie Azuma, ce complexe oscille en permanence entre espaces intérieurs et extérieurs, comme une invitation à laisser la nature s’inviter dans les villas.

karuizawa

karuizawa-room

Karuizawa étant situé au pied des Alpes japonaises, il n’est guère surprenant que la relation entre l’homme et la nature soit un thème récurrent de l’architecture locale. Le nouveau musée d’art de Karuizawa est une structure de verre soutenue en son intérieur et extérieur par des piliers blancs représentant les forêts des alentours.

Karuizawa-New-Art-Museum

Karuizawa-New-Art-Museum-2

La collection de ce musée est axée sur l’art japonais de l’après-guerre jusqu’à aujourd’hui.

Ryue Nishizawa, architecte lauréat du prix Pritzker, a été aux manœuvres pour la conception du musée Hiroshi Senju. Le bâtiment est situé au cœur d’un jardin composé de plantes dont les feuillages sont de plus de 150 couleurs, et sa surface au sol suit les contours des terres à l’extérieur.

Hiroshi-Senju-Museum-2

Hiroshi-Senju-Museum

Les plantes du jardin viennent s’inviter à l’intérieur en passant par un enchaînement de cours intérieures entourées de larges vitres incurvées. Le musée présente notamment le travail de Senju, artiste local connu pour ses peintures de cascades immersives.

Enfin, n’oubliez pas de visiter le musée Sezon d’art moderne, à l’emplacement spectaculaire aux abords des chutes de Sengataki et dont la collection présente de grands noms tels que Kandinsky, Miro, Pollock et Kiefer.

Sezon-Museum-of-Modern-Art-2

Sezon-Museum-of-Modern-Art


Crédits photo :

pedrosimoes7 / CC BY

y_phog / CC BY-NC-ND

Philip Bussmann / CC BY-NC-ND

skidsk / CC BY-NC-ND

Karuizawa New Art Museum

Karuizawa New Art Museum

Iwan Baan

Sezon Museum of Modern Art

Sezon Museum of Modern Art

24 heures à Hoshino Resorts KAI Hakone




14h30

Depuis Tokyo, vous en aurez pour une heure de train jusqu’à la gare de Hakone-Yumoto. Prenez un taxi à votre arrivée, et après quelques minutes le long d’une route sinueuse, vous arriverez à Hoshino Resorts KAI Hakone, niché au milieu d’une forêt luxuriante.

15h00

Le ryokan est situé dans le parc national Fuji-Hakone-Izu. Dès le hall d’entrée de l’établissement, vous vous sentirez comme enveloppé par la nature. Des deux côtés, des baies vitrées s’ouvrent sur les collines verdoyantes du mont Yusaka, avec les eaux animées de la rivière Sukumo en contrebas.

chill

Admirez le paysage en sirotant un verre de jus d’agrumes de la région en guise de bienvenue avant d’être guidé dans votre chambre.

15h30

Les 32 chambres sont réparties entre deux bâtiments reliés par des passerelles bordées de bambous géants, les feuilles les plus hautes s’élevant jusqu’au quatrième étage. La nature continue d’être omniprésente dans votre chambre qui donne sur la rivière et dont le sol est tapissé de tatamis.

room

room-2

Le mobilier en bambou et les décorations en parqueterie de bois de la région viennent compléter le style minimaliste de la chambre.

16h00

Il est temps de laisser place à la détente. Que diriez-vous d’un massage dans votre chambre ? Ou d’un bain revitalisant dans les sources thermales publiques ?

onsen-2

Allongez-vous dans la baignoire de cèdre et immergez votre corps dans les eaux chaudes et célèbres de Hakone tout en contemplant le paysage de montagnes à l’extérieur.

19h00

Le restaurant sert un menu kaiseki de dégustation. Décliné en plusieurs plats, il fait la part belle aux saveurs de la saison et aux ingrédients de la montagne. La présentation est exceptionnelle. Les sashimis sont servis dans un coffret en bois de fabrication artisanale et accompagnés de sauces à la prune et à l’amazake (une boisson sucrée à base de riz fermenté).

restaurant

kaiseki

Pour le plat principal, que diriez-vous de vous offrir un Meiji Gyunabe, spécialité locale de pot-au-feu au bœuf ?

21h00

Dirigez-vous vers le hall d’entrée pour une courte démonstration sur l’art de la parqueterie, connue sous le nom de yoseki zaiku dans sa version locale, et qui consiste à créer des motifs de mosaïque en façonnant et en collant des bois de couleurs différentes, provenant des forêts environnantes.

wood-3

wood

Vous aurez également la possibilité de vous essayer à l’himitsubako, ces boîtes à secrets fabriquées à la main qui ne peuvent être ouvertes qu’en faisant glisser des bandes mobiles en bois lors d’une séquence unique ! Et pourquoi ne pas tenter de fabriquer votre propre mosaïque en parqueterie ?




8h00

Votre programme de la journée sera consacré à l’exploration de l’histoire locale. L’ancienne autoroute de Tokaido, ancienne voie reliant Edo (aujourd’hui Tokyo) et Kyoto, se trouve juste à l’extérieur du complexe. À l’époque Edo, Hakone était une étape importante, puisque c’est là que les voyageurs faisaient le plein.

À Hoshino Resorts KAI Hakone, le petit-déjeuner se veut être un clin d’œil à cette époque avec son poisson cuit à la vapeur et ses gâteaux de riz servis en portions généreuses, avec en accompagnement un verre d’amazake pour faire le plein d’énergie.

9h00

Prenez un bus à l’extérieur du ryokan et dirigez-vous vers Moto-Hakone, à 20 minutes de route.

lake-2

Cette agréable ville est bordée d’Ashinoko, vaste lac de la caldera. Commencez par une promenade sur ses rives.

10h00

Rendez-vous au parc Onshi Hakone, péninsule aux jardins paysagers qui était autrefois la retraite d’été de la famille impériale. Par temps clair, le bâtiment d’observation au bord du lac offre un point de vue sans égal pour prendre des photos du lac, avec le mont Fuji dans toute sa splendeur en arrière-plan.

Onshi-Hakone-park

De retour sur les rives du lac, jetez un coup d’œil à l’intérieur du poste de contrôle reconstruit de Hakone, avec son portail, sa prison et ses loges pour les soldats. C’est là que les voyageurs faisant la route entre Edo et Kyoto devaient s’enregistrer pendant la période Edo .

11h00

Depuis la ville, suivez le sentier qui traverse la forêt dense en remontant le long d’escaliers bordés de lanternes rouges pour arriver au sanctuaire de Hakone.

lake

Vous y trouverez un power spot connu pour apporter la bonne fortune aux amoureux. Ne manquez pas l’immense torii rouge qui se dresse depuis les eaux du lac Ashi.

12h00

De retour en ville, un chemin vous mènera vers la forêt pour rallier l’ancienne route de Tokaido.

Tokaido-highway-2

Tokaido-highway

Alors vous foulerez de gros pavés déformés par le temps, entouré d’une pinède dense, vous suivrez les traces des commerçants et des voyageurs japonais d’il y a 400 ans. Une promenade, presque tout en descente, à l’ambiance unique.

13h00

Un kilomètre et demi plus loin, vous arriverez à Amazake Chaya, maison de thé au toit de chaume où vous pourrez faire le plein d’amazake et de gâteaux mochi, comme le faisaient les voyageurs à cet endroit même il y a 350 ans.

14h00

L’ancien chemin débouche sur la petite ville d’Hatajuku, haut lieu de la parqueterie d’Hakone, l’endroit idéal pour trouver un cadeau. De là, le trajet en bus jusqu’à Hoshino Resort KAI Hakone est tout juste de 10 minutes, où les sources thermales n’attendent que vous !

Atami : une destination détonante pour toute la famille

Les japonais sont de véritables passionnés de feux d’artifice. Chaque été, des centaines d’événements sont organisés à travers tout le pays et embrasent le ciel japonais de leurs milliers de feux pyrotechniques aux proportions prodigieuses.

Les plus monumentaux, dont le Festival de feux d’artifice du fleuve Sumida à Tokyo, attirent jusqu’à 1 million de spectateurs, et les plus extravagants durent jusqu’à deux heures.

tokyo-fireworks

tokyo-fire

L’un des plus célèbres est celui de la ville côtière d’Atami, à moins d’une heure en train au sud-ouest de Tokyo. Enserrée de montagnes sur ses trois bords, la baie est ainsi naturellement propice par sa forme à la réverbération du son qui se propage allègrement dans toute la ville, avec l’océan pour miroir de la ligne d’horizon.

atami-fire

fireworks

En séjournant à Hoshino Resorts RISONARE Atami, niché sur les hauteurs de la ville, vous bénéficierez d’un point de vue parfait pour admirer le spectacle dans toute sa gloire tout en sirotant un cocktail au “café de la plage” du dernier étage, ou tout simplement depuis le confort de votre chambre.

risonare-atami

Atami risonare FR Resort booking banner

Vous apprécierez également Atami et la fraîcheur son air marin pour échapper à la chaleur qui envahit Tokyo l’été venu, et pour ses nombreuses activités pour toute la famille.

Atami, une ville entre océan et feux d’artifice

Atami est une destination bien connue des tokyoïtes pour se ressourcer au bord de l’océan. Mais la ville est également célèbre pour ses geishas, ainsi que pour ses feux d’artifice spectaculaires qui attirent les foules. Cette tradition, qui remonte à plus de 60 ans, donne lieu à des dizaines d’événements tout au long de l’année, contrairement à la plupart des villes. De la fin juillet à la fin août, le rythme s’accélère néanmoins avec un spectacle quasiment tous les jours.

atami-fireshow

Chaque événement donne lieu à des tirs continus de quelques 5 000 fusées. Et le bouquet final, connu sous le nom de “Chutes du Niagara du ciel”, fait place à d’innombrables feux d’artifices tirés simultanément pour créer un rideau de lumière des plus hypnotiques qui se reflète dans les eaux vacillantes de la baie de Sagami.

Chambres avec vue

À Hoshino Resorts RISONARE Atami, chaque chambre dispose d’une vue panoramique sur les feux d’artifice. Chacune faisant 65 mètres carré minimum, cela laisse de quoi apprécier le spectacle en toute aisance.

room-view

tasting

FR bouton booking_fr_image size

Grâce à son emplacement sur les hauteurs de la ville, l’établissement jouit d’une vue imprenable. Dans le salon principal, d’immenses baies vitrées permettent de contempler l’immensité de l’océan Pacifique avec les péninsules de Boso et de Miura à l’horizon.

Détente totale

L’un des meilleurs lieux pour apprécier les feux d’artifice se trouve au 11ème étage. C’est là que se trouve le SORANO Beach Books & Café. La vue y est panoramique grâce aux baies vitrées qui vont du sol au plafond, et l’atmosphère détendue qui y règne est parfaite pour admirer le ciel à perte de vue.

SORANO-Beach-Books-&-Café

SORANO-Beach-Books-&-Café-2

Atami risonare FR Resort booking banner

L’intégralité du sol est recouvert de sable blanc, des planches de bois permettent de se déplacer d’un point à un autre, et des chaises longues complètent ce tableau digne des plus belles plages. Veillez à arriver tôt afin de commander l’une des spécialités d’Atami, par exemple un smoothie à base d’agrumes locaux, ou un latte au thé vert.

Si vous réservez à l’avance, vous aurez peut-être même la chance d’avoir les deux chaises installées sur le balcon privé du café rien que pour vous, peut-être la meilleure place de toute la ville pour admirer le show !

sorano-beach

Seul un autre endroit pourrait se targuer de proposer un point de vue plus relaxant : les sources thermales chaudes en semi-extérieur de l’hôtel.

Vous pourrez vous immerger dans les eaux relaxantes des sources d’Atami tout en admirant la beauté surréelle de ce que les habitants de la ville appellent le hanabi (littéralement, les “fleurs de feu”).

Explorer Atami

Si vous venez en famille, Hoshino Resorts RISONARE Atami offre de nombreuses activités, par exemple un mur d’escalade géant à l’entrée et un parcours d’accrobranche dans les jardins de l’établissement. Et la région d’Atami est tout aussi bien équipée pour plaire tant aux grands qu’aux petits.

climbing-wall

accrobranche

FR bouton booking_fr_image size

En ville, Atami Sun Beach est le lieu de prédilection des habitants locaux pour profiter des rayons du soleil et plonger dans l’océan.

Au port, que diriez-vous d’un spot de pêche dans l’océan ?

atami-bay

horse-mackerel

Vous pourrez y louer cannes à pêche et gilets de sauvetage, et le personnel se fera un plaisir de partager avec vous toutes leurs astuces. Selon la saison, vous attraperez peut-être au bout de votre hameçon un sébaste, un chinchard ou un tautoga.

Si vous en attrapez un de bonne taille, vous pourrez en faire votre dîner : de nombreux restaurants locaux se chargeront de vous le cuisiner !

Au-delà de la ville

Pour les amateurs de surf, il faudra prendre la direction de la plage de Yugawara. Située à tout juste 10 minutes au nord d’Atami, c’est un spot connu des surfeurs débutants grâce à la douceur de ses vagues qui permettent aux plus novices d’être en confiance dans leur pratique.

surfer

Ou que diriez-vous de plonger au milieu de bancs de poissons, que ce soit des bars, des isakis ou des poissons-cardinal ?

Les plongeurs débutants pourront s’inscrire à une excursion pour rejoindre l’île d’Hatsushima, à proximité, et les plus chevronnés pourront explorer la grotte de plus de 39 mètres de long de Kosage ou bien nager à la découverte de l’épave d’un navire de transport de gravier.

diving

Durant les mois d’été, les réjouissances d’Atami se vivent tout autant dans les profondeurs de l’océan que dans le ciel !

À la rencontre des ours et des écureuils volants

Gratte-ciels imposants, vie urbaine trépidante et ultra-modernité sont autant d’images ancrées dans l’imaginaire collectif à propos du Japon. Et pourtant, plus de 70 % du pays est inhabité : forêts denses et montagnes aux pics enneigés sont ainsi peuplées d’une faune à l’extraordinaire variété.

Le pays jouit d’une biodiversité riche avec 90 000 espèces animales différentes, de l’ours brun de Yezo de Hokkaido, l’île du grand nord japonais, au serpent Habu de la subtropicale Okinawa.

snake

Pour être au plus proche de la faune sauvage du Japon, point besoin de s’aventurer trop loin. Situé à environ une heure de Tokyo en shinkansen, HOSHINOYA Karuizawa est au pied des Alpes japonaises, bordé des forêts de mélèzes et de chênes d’eau, avec le majestueux mont Asama pour compagnon.

karuizawa

Resort booking banner FR HOSHINOYA Karuizawa

En partenariat avec le centre de recherche sur la faune de Picchio, le resort offre à ses convives un large éventail de circuits écotouristiques au plus près de la faune japonaise. Des écureuils volants aux saros natifs des montagnes, vous irez à la rencontre d’animaux dont vous ne soupçonniez même pas l’existence !

Retraite à la montagne

HOSHINOYA Karuizawa est un resort doté de sources thermales chaudes nichées dans de vastes jardins parsemés de rivières, de chutes d’eau et de passerelles colorées. Depuis votre villa privée, vous aurez tout à loisir de contempler ce paysage ô combien japonais.

exterior

hamac

Ici, tradition et confort moderne s’allient à la perfection pour laisser derrière soi le stress de la vie moderne, et faire pleinement place à la nature.

Au sein du parc du resort, vous pourrez goûter à l’exquise gastronomie kaiseki, vous offrir un massage, ou profiter d’un moment de détente dans les sources thermales naturellement chaudes.

massage

dinner

À l’extérieur de l’établissement, des sentiers en forêts vous mèneront jusqu’aux Alpes et leur décor majestueux.

L’office de tourisme de Picchio est situé juste en face de l’entrée principale de HOSHINOYA Karuizawa, au sein d’un sanctuaire national ornithologique. Les sentiers pédestres balisés vous permettront d’avoir un aperçu de la forêt, voire de repérer certaines espèces locales d’oiseaux sauvages.

guided-tour

Mais la meilleure façon d’aller à la rencontre de la faune et de mieux la comprendre est de s’inscrire à l’un des tours organisés par l’office de tourisme.

Écureuil volant

L’excursion de découverte des écureuils volants géants japonais fait assurément partie des circuits les plus populaires. Le musasabi, pour reprendre son appellation officielle, est un animal extraordinaire originaire du Japon. Il forme l’une des plus grandes populations d’écureuils volants au monde. Ces animaux étant nocturnes, le tour commence donc à la tombée de la nuit.

squirrel

squirrel-2

L’équipe de l’office de tourisme a construit des maisons en bois pour abriter la population locale de musasabi. Au coucher du soleil, vous les verrez pointer leur tête au dehors avant de se lancer dans le vide et de déployer leurs “ailes” (plus précisément une membrane qui va de leurs pattes avant à leurs pattes arrière) pour fendre les airs en toute élégance.

C’est un spectacle unique, et quasi assuré puisque selon l’équipe de l’office de tourisme vous aurez plus de 90 % de chance de les voir en action.

À la découverte des saros

À l’automne, les conditions sont idéales pour observer le saro japonais. Cette espèce protégée est souvent décrite comme la “chèvre-antilope”. Suivez votre guide de Picchio à travers les sentiers forestiers à flanc de coteau volcanique du mont Asama, pour atteindre le plateau de Kamoshika-daira, réputé pour être l’un des meilleurs sites de la région pour observer le saro.

Japanese-serow-2

Japanese-serow

Du haut de ses 1 900 mètres d’altitude,  vous bénéficierez d’une vue imprenable sur les rochers et les prairies, terrain de prédilection des saros qui passent leur temps à escalader les rochers et à brouter.

Ours en vue

L’ours noir d’Asie est présent dans cette région d’Honshu. Et s’il est assez improbable que vous tombiez nez à nez avec un ours, l’office de tourisme vous renseignera sur leur présence éventuelle dans les parages. L’office de Picchio est d’ailleurs en charge d’un programme de gestion des populations d’ours afin de promouvoir une coexistence en toute sécurité entre ours et humains dans la région.

yezo-bear-nature

Les ours qui s’aventurent trop près de la ville sont capturés et équipés d’un collier de localisation par fréquence radio afin de suivre leur mouvement à la trace. Des chiens ayant suivi un entraînement spécial peuvent alors faire fuir les ours en aboyant bruyamment afin de les dissuader de revenir. Les chiens sont également aptes à repérer grâce à leur odorat les parcours migratoires des ours, permettant ainsi de réduire les risques de conflit entre ours et humains.

dogs

Si vous participez à une tournée nocturne de la faune sauvage avec l’office de tourisme, vous croiserez probablement des cerfs Sika, des lièvres du Japon ou bien encore des renards roux. Votre guide sera éventuellement équipé d’une antenne radio afin de capter tout ours qui pourrait être à proximité.

Des excursions pour tous les goûts

Parmi les autres tours proposés par l’office de tourisme de Picchio, citons le circuit découverte des 80 espèces ornithologiques du sanctuaire, notamment le Pic awokéra et le faisan scintillant. Ou que diriez-vous d’une excursion en vélo jusqu’aux chutes de Ryugaeshi ?

sika-dear

Copper-pheasant

Quel que soit votre choix, l’office de tourisme de Picchio ainsi que HOSHINOYA Karuizawa feront tout pour veiller à ce que votre expérience dans la forêt de Karuizawa se déroule dans les meilleurs conditions possibles pour vous donner toutes les chances d’aller à la rencontre de la faune sauvage unique de la région.

Resort booking banner FR HOSHINOYA Karuizawa

Un séjour magique de 4 nuits au Japon à gagner !

Découvrez le style de vie unique du Japon dans deux de nos hôtels RISONARE, qui combinent design raffiné et expériences exceptionnelles !

⬇️ Module de participation en bas de page ⬇️

Voici ce que vous pouvez gagner :

– 4 nuits pour 2 personnes dans une chambre : 2 nuits (petit déjeuner inclus) à Hoshino Resorts RISONARE Atami, 2 nuits (petit déjeuner inclus) à Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake.
– 1 dîner pour 2 personnes à Hoshino Resorts RISONARE Atami.
– 1 dîner pour 2 personnes à Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake.
– Valable jusqu’au : 15 mai 2020.

– Dates d’utilisation exclues pour :

Hoshino Resorts RISONARE Atami : Les samedis et les dimanches, du 14 juillet au 1er septembre, le 15 septembre, le 22 septembre, le 13 octobre, le 22 novembre, du 27 décembre au 8 janvier, le 23 février, du 20 mars au 31 mars et du 29 avril au 6 mai.


Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake : Les samedis, du 14 juillet au 31 août, le 15 septembre, le 22 septembre, le 13 octobre, le 22 novembre, du 21 décembre au 4 janvier, du 12 janvier au 23 janvier, le 23 février, du 20 mars au 31 mars et du 29 avril au 6 mai.

Toujours pas convaincu? Apprenez-en plus sur ces resorts :

Revitalisez votre esprit à Hoshino Resorts RISONARE Atami, un ryokan avec vue imprenable sur l’océan.

atami-front-view

atami-sandbeach

Et découvrez toute la richesse de la culture viticole japonaise à Hoshino Resorts RISONARE Yatsugatake, un resort de charme situé au milieu des spectaculaires paysages montagneux de Yatsugatake !

risonare-yatsugatake-room

Prêts pour un séjour exceptionnel au Japon ?

Pour participer, remplissez le court formulaire ci-dessous et partagez le concours avec vos amis. C’est aussi simple que cela !